Un remarquable manuscrit séfarade découvert en Roumanie, par I.Kara

Il y a 30 ans, je trouvais dans une maison semi-abandonnée de Iasi "la chance du chercheur d'or" : un manuscrit en lettres séfarades, qui m'intéressa dès le premier instant. La page de titre manquait. Le manuscrit, d'un format de 210 x 140 mm, était dans un état médiocre. Il avait été traité et restauré d'une manière sommaire. Les 756 pages sont parfaitement lisibles, de même que les nombreuses remarques dans la marge, souvent non moins intéressantes que le texte lui-même. Le manuscrit contient un commentaire mystique du livre biblique ?"Chir Hachirim"?, le Cantique des Cantiques; l'auteur du commentaire est le célèbre rabbin David 'N Abi Zimra.

Les encyclopédies judaïques, les ouvrages bibliographiques hébreux m'ont suggéré que le titre du manuscrit serait ?"Mikhtam le David"?, ouvrage de RHBD, sorte de pseudonyme de David Abi Zimra, qui était l'auteur d'un commentaire mystique de "Chir Hachirim". Mais il y avait, parmi les oeuvres de notre auteur, un commentaire non mystique du Cantique des Cantiques.

Les bibliographies existantes ne mentionnaient aucune édition de l'ouvrage dont je possédais un manuscrit (probablement une copie du XVIIIe siècle).

Sur ma demande, le chercheur Lucien Zeev Hershkovitz a fait des recherches à Jérusalem, qui menèrent à la conclusion que mon "Mikhtam le David" a été publié à Lemberg (Lwow) en 1883, sous le titre de ?"Migdal David"?. En comparant les deux textes, on constate leur identité, malgré quelques variations mineures. Le manuscrit est important de par ses notes dans la marge."Mikhtam le David" est le second livre de Zimra, publié en 1560.

Voici quelques informations sur Rabbi David ben Chlome 'N Abbi Zimra, surnommé RDBZ (Radbase). Né en Espagne en 1479, il est décédé à Safed en 1589. Expulsé en 1492 avec ses parents, ils se sont établis à Safed, le célèbre centre cabbalistique d'Israël d'alors. Plus tard, il vécut à Fez, puis en Egypte (1512-1569). Il a émigré en Israël, où il a été très honoré et très actif, malgré son âge. Il est l'auteur de trois mille consultations
rabbiniques de haute valeur. Plus de mille ont été publiées. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages remarquables.

En 1970, le rabbin Israël Goldman a publié, à New York, un livre remarquable : ?"La vie et l'époque de rabbi David Ibn Abi Zimra?" (en anglais). La présence de notre manuscrit à Iasi témoigne de la présence d'un certain intérêt, et que l'oeuvre du grand rabbin séfarade
était populaire dans les milieux hassidiques de Roumanie, de Pologne, de l'Ukraine, car le "Migdal David" était assez connu ici dans les foyers cabbalistes.

Retour au sommaire



- Copyright © 1993 Moïse Rahmani - Institut Sépharade Européen