Accueil - sefarad.org
 
Micheline Weinstock

La Cinquième Impossibilité - Norman Manea

    MENU    

SEFARAD.org
Bienvenue chez Micheline Weinstock
AIDEZ-nous
Page PRECEDENTE

(traduit du roumain par Marily Le Nir et Odile Serre)
 
Possible, impossible, un espace-temps où l'expression par l'écriture devient essentielle et dramatique jusqu'à l'obsession.

Norman Manea revient du camp à l'âge de 9 ans, il est devenu comme un vieillard. Et comme Aharon Appelfeld, il a perdu l'usage de la langue, il va cependant renaître grâce à un recueil de contes écrit en roumain, cette langue roumaine qui tout au long de sa vie lui fera vivre des moments de chaos et d'inspiration.

Norman Manea a perdu quasi toute sa famille dans la Shoah. Nous ne sommes pas seulement un produit d'une famille, nous sommes aussi le produit de nos lectures. "Les livres sont nos indéfectibles compagnons de route de désespoir et d'espoir".

Lorsque l'on lui demande en quelle langue il écrit, il répond, "dans la langue des oiseaux". Dans l'exil, la langue que l'on possède est inévitablement dévalorisée elle a perdu son rôle de communication, son anglais est une langue d'emprunt pour s'adapter à la langue de la tribu qui l'a accueilli.


Micheline Weinstock

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2016

CONTACT

Retour au site sefarad.org -