Accueil - sefarad.org
 
Micheline Weinstock

Eliette Abécassis, Le Palimpseste D'Archimède, Albin Michel

    MENU    

SEFARAD.org
Bienvenue chez Micheline Weinstock
AIDEZ-nous
Page PRECEDENTE

Eliette Abécassis, Le Palimpseste D'Archimède,  Albin Michel

      Le Palimpseste d'ArchimdeAu départ, ce roman semble renouer avec les premiers écrits d'Eliette Abécassis, comme Qumran qui l'a rendue célèbre. On réalise rapidement qu'à travers des styles littéraires extrêmement variés avec lesquels elle semble jongler, l'auteur poursuit inlassablement et tous azimuts son questionnement. Celui du sens de l'homme, du monde, du Mal, du couple, de soi.

      Ancienne de la prestigieuse Ecole Normale Sup, l'auteur y situe l'intrigue. Elle en connaît le fonctionnement, l'architecture et l'ambiance rendue par ces quatre étudiants de disciplines diverses  (mathématiques, histoire, biologie, philosophie). Leur jeu, pendant leur temps libre, consiste à designer parmi eux celui qui représente  D.... Il doit inventer une Loi, les autres en deviner la teneur. D... doit tout mettre en œuvre pour les mettre à l'épreuve.  Ils sont concentrés lorsqu'un tweet annonce la mort d'un professeur, Robert Sorias. Il s'agit d'un assassinat qui s'apparente à un sacrifice.

        L'enquête commence, menée par le commissaire Masquelier, aidé par le professeur Elsa Maarek et son étudiant Joachim qui prépare avec elle une thèse sur la notion du Mal dans Plotin. Après cet assassinat, l'épouse de Sorias vend rapidement aux enchères un codex, ayant appartenu à son mari. L'acheteur garde l'anonymat mais le fait restaurer.

         Ensuite un deuxième, un troisième mort.

         Le lien entre ces assassinats ? Tous travaillent sur le nombre Pi, métaphore d'une recherche à l'infini et jusqu'à l'obsession du nombre de décimales possibles ou d'un code éventuel de Pi et du sens du monde.

          Et la droite, le cercle? Encore l'infini, mais symbole aussi du masculin, du féminin...

           Revenons au codex. La restauration révèle un palimpseste. Au Moyen-Age, le moine Cosmos avait au rédigé un ouvrage sur ce parchemin dont il avait gratté le texte précédant. Peut-être celui d'Archimède qui levait peut-être le voile sur Pi.

           Cosmos, lui aussi, avait été assassiné...

           Quelle menace pèse donc sur ce dévoilement éventuel?

           Une menace fondamentale, susceptible de bouleverser la Loi de l'univers, de la science, des religions. A travers ce triller, une démarche littéraire peu banale pour nous associer à cette quête philosophique qui traverse chacun des ouvrages d'Eliette Abécassis, celle du questionnement du sens de la vie, du mal...

            Chaque écrit, quel qu’en soit la forme, n'est-il pas un palimpseste d'un écrit précédant, une répétition générale d'une même recherche, comprendre la Loi de l'univers ?

            Texte captivant, intelligent, qui de l'intime à l'universel pose les questions fondamentales de l'existence…

Micheline WEINSTOCK

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2016

CONTACT

Retour au site sefarad.org -