Présentation officielle du film – LE CONSUL DE BORDEAUX – 29/09/2014

webmaster Sefarad.org le 25 août, 2014

Le Conseil Municipal de Bordeaux
organise une présentation officielle du film

Le Consul de Bordeaux

le 29/09/2014
Dans le cadre de la ‘Foire Populaire’ du quartier St.Michel à Bordeaux

LE CONSUL DE BORDEAUX – ARISTIDES de SOUSA MENDES –
LE JUSTE DE 1940

Présenté déjà dans certaines villes d’Europe, Lisbonne (27 salles), Genève, Varsovie, Bruxelles, Cannes, Montpelier et autres villes de France, le film connaît un véritable succès. L’histoire retrace la vie, en 1940 d’Aristides de Sousa Mendes, Consul Général du Portugal à Bordeaux qui en pleine débâcle française refusa de suivre les ordres de Salazar et délivra plus de 30.000 visas à toutes personnes menacées souhaitant fuir la France. Parmi elles, il sauva ainsi du joug nazi 10 000 juifs, des artistes, des hommes politiques, des inconnus. Destitué de ses fonctions, il survivra pauvrement. Il sera déclaré « Juste parmi les Nations » en 1966 et réhabilité en 1980 par les autorités portugaises. Le Consul de Bordeaux est réalisé par Joao Correa et coproduit par Henri Seroka, auteur de la bande originale du film.

 

La Bulgarie a sauvé tous ses Juifs !

Marc-André Charguéraud le 2 janvier, 2012

La Bulgarie a sauvé tous ses Juifs !
1940-1944

Une réalité ou une idée reçue ?

>> SUITE de cet article »

Les neutres retardent la victoire

Marc-André Charguéraud le 12 février, 2011

Les neutres retardent la victoire

Chaque jour supplémentaire de guerre
condamne à mort un millier de Juifs

Cet article fait partie d’une série qui a pour titre :

La Shoah en perspective Idées reçues, paradoxes, polémiques, pages oubliées

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud

Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (http://la-shoah-revisitee.org)

>> SUITE de cet article »

Les Allemands expulsent des Juifs vers la Palestine

Marc-André Charguéraud le 12 janvier, 2011

Les Allemands expulsent des Juifs
vers la Palestine,
les Anglais les empêchent d’y arriver
.

1940 – 1941

Cet article fait partie d’une série qui a pour titre :

La Shoah en perspective Idées reçues, paradoxes, polémiques, pages oubliées

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud

Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (http://la-shoah-revisitee.org)

>> SUITE de cet article »

Marc-André Charguéraud : un historien de la Shoah

Moïse Rahmani le 22 mai, 2010

Marc-André Charguéraud : un historien de la Shoah

Marc-André Charguéraud est un historien de la Shoah, et un homme de lettres qui a mené plusieurs enquêtes sur l’attitude des témoins de la Shoah.  Combattant volontaire dans les troupes françaises en 1944, il est diplômé de sciences politiques et de droit (Paris) et a obtenu un Master of Business Administration à l’université de Harvard. Il a dirigé plusieurs entreprises avant de se consacrer à l’écriture de livres sur l’histoire de la Shoah.

Lire la suite–>

Vive le printemps bis

Moïse Rahmani le 19 mai, 2010

Belfond réédite le chef-d’œuvre de Lion Feuchtwanger dont les nazis ont dénaturé l’esprit en s’emparant de son oeuvre pour un faire un film viscéralement antisémite.

Financier de génie, doté d’une intelligence hors du commun, Süss Oppenheimer cherche un souverain à la mesure de ses ambitions.

>> SUITE de cet article »

Le Danemark, un exemple pour l’Occident ?

Marc-André Charguéraud le 9 mai, 2010

Le Danemark, un exemple pour l’Occident ?

 1940-1945[1]
Un « protectorat modèle » pour Hitler

Cet article fait partie d’une série qui a pour titre :

La Shoah en perspective
Idées reçues, paradoxes, polémiques, pages oubliées

Cordialement vôtre,  Marc-André Charguéraud

Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (http://la-shoah-revisitee.org)

  >> SUITE de cet article »