L’ Aliya n’était pas pour les Juifs américains. 1948-1952

webmaster Sefarad.org le 2 juillet, 2014

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

L’ Aliya n’était pas pour
les Juifs américains

1948-1952
Aliya

un sujet d’une réalité délicate
qui n’a pas souvent été présenté.

Malgré les appels de Ben Gourion, peu de sionistes américains iront en Israël rejoindre les survivants de la Shoah.

Trois ans et demi après la création de l’Etat d’Israël, Ben Gourion, son président, est amèrement déçu. Il écrit le 24 septembre 1951 à Bernard Rosenblatt, un vétéran du sionisme : « J’ai mentionné dans mes déclarations aux dirigeants du sionisme américain ma déception que pas même cinquante d’entre eux n’aient émigré en Israël depuis que l’Etat a été créé ».[1] Un chiffre insignifiant pour les Etats-Unis, un pays où vivent 5 600 000 Juifs, la plus grande communauté juive du monde.[2]
>> SUITE de cet article »

La politique généreuse mais vouée à l’échec du JOINT. 1945-1952

Marc-André Charguéraud le 3 mai, 2012

La politique généreuse
mais vouée à l’échec du JOINT.

1945-1952

Le financement des communautés
juives d’Europe de l’Est

réduit à néant par les régimes communistes

Cet article est extrait de “50 idées reçues sur la Shoah »

Editeur : LABOR ET FIDES (4 avril 2012)
Langue : Français
ISBN-10: 2830914406
ISBN-13 EAN: 978-2830914405

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions.

>> SUITE de cet article »