L’Espace de Yaël König

webmaster Sefarad.org le 7 mars, 2014

LOS MUESTROS N° 89 est en ligne + KORE N° 71

webmaster Sefarad.org le 7 décembre, 2012

Los Muestros N°89

 

 

 

LOS MUESTROS N° 89 est en ligne

En supplément consultez : KORE N°71
Le Magazine des Arts et des Lettres

Me souvenant des HEURES où je n’étais pas sage…

Sabine Aussenac le 13 mai, 2010

Votre âme est une enfant que je voudrais bercer…

Sabine Aussenac le 10 mai, 2010

De quelques livres à lire encore au coin du feu…

Moïse Rahmani le 9 mai, 2010

Le printemps, que nous avions anticipé, espéré, qui avait même fait une apparition remarquée, timide, mais remarquée, semble s’éloigner. Ne désespérons pas, il reviendra, mais, entretemps, nous avons rallumé radiateurs et les cheminées. Profitons-en pour lire un peu…

>> SUITE de cet article »

Quand au soir revenu, je descends au jardin

Sabine Aussenac le 26 avril, 2010

Sabine Aussenac

Si nous poussions les murs du monde

Sabine Aussenac le 24 avril, 2010
 Sabine Aussenac

Si nous poussions les murs du monde

 

Si nous poussions les murs du monde
Jusqu’aux confins des toits du temps
Alors nos terres soudain fécondes
Retentiraient de cris d’enfantsSi les burqas étaient des roses
Au pourpre doux comme un baiser
Alors les femmes poèmes et prose
Seraient des mots en libertéSi tous ces sangs couleur de haine
Se réveillaient loin des brasiers
Alors nos mains soudain sans chaînes
Feraient soldats en jardiniers

Si un matin au parfum tendre
Les courageux du monde entier
Osaient aimer malgré les cendres
Leurs ennemis sans les défier

Si nous les femmes aux cent promesses
Volions les armes à nos guerriers
Faisant la paix en allégresse
Donnant la vie au monde entier

Si de Gaza jusqu’en nos Flandres
Et de l’Afrique aux mille danses
Jusqu’aux taïgas sans nous méprendre
Nous abaissions nos fers et lances

Si nous poussions les murs du monde
Nos religions comme un pari
Nos enfants rois nos femmes rondes
Feraient un miel au goût de vie

Alors chacun aurait sa place
Au coin des rues joueraient fontaines
Plus de désordres au son des races
Car oui l’amour vaincra les haines.

 Sabine Rose Aussenac

 

Pour nos bambins

Moïse Rahmani le 13 avril, 2010

De quelques livres pour nos jeunes enfants

Merci à Usborne qui gâte tant nos enfants.
>> SUITE de cet article »

Pour Dalida

Moïse Rahmani le 7 avril, 2010

Pour Dalida

Pour Dalida

Ce livre, cette « romance » comme le dit l’auteure, j’aurais aimé l’écrire.

Tout comme elle, j’aime Dalida. Nous avons, Colette Fellous et moi, au moins un point commun. Pour elle, Dalida lui rappelle sa mère et c’est un livre à deux personnages : la chanteuse et, en filigranes, la Maman de l’auteure. Elle achève d’ailleurs cette romance (et c’est vraiment le terme qui s’applique !) sur sa mère hospitalisée ; les pages où elle raconte, avec émotion et pudeur, ce cadeau qu’elle lui fit, qu’elle se fit aussi en chantonnant avec elle avant le départ en salle d’opération d’où elle ne sait si elle reviendra, m’ont fait monter les larmes aux yeux. En murmurant avec elle, pour elle, « Come prima », elle lui signifiait que tout irait bien, que l’opération se déroulerait sans encombre et qu’elle émergerait de cette anesthésie. Ces instants accompagneront l’écrivain toute sa vie et je sens, je sais que Colette Fellous avait la vue troublée, mouillée en relatant ces instants.

>> SUITE de cet article »

Pour vos cadeaux de Pessah

Moïse Rahmani le 15 mars, 2010

>> SUITE de cet article »

Quelques titres de Folio-Junior pour nos enfants

Moïse Rahmani le 14 mars, 2010

Gallimard-Jeunesse qui dirige Folio-Junior nous comble avec quelques livres pour les jeunes à partir de neuf ans.

>> SUITE de cet article »

Encore des livres pour le printemps

Moïse Rahmani le 10 mars, 2010

Joseph Kessel est un témoin de notre temps. Un grand témoin. Journaliste, aviateur, résistant, romancier il fut et demeure l’un des plus grands reporters du XXe siècle.
>> SUITE de cet article »

Le printemps s’approche : quelques livres pour l’accueilir

Moïse Rahmani le 8 mars, 2010



Le printemps s’approche : quelques livres pour l’accueillir

>> SUITE de cet article »

Pour votre premier week-end de mars

Moïse Rahmani le 6 mars, 2010

Une exposition et un magnifique ouvrage qui témoignent de la munificence d’une des familles séfarades – hélas disparue – les plus influentes et les plus connues du monde juif, les Camondo. >> SUITE de cet article »