Les Billets d’Humeur(s) de Moïse Rahmani

Moïse Rahmani le 10 décembre, 2014

Voir l'ensemble des Billets d'Humeur de Moïse

Les Billets d’Humeur(s)

par Moïse Rahmani

 

Billets d’Humeur précédents

Que c’est donc paradoxal !

Moïse Rahmani le 14 mars, 2013

Que c’est donc paradoxal !

Pierre Galand, soutien inconditionnel du Cambodgien Pol Pot, responsable de l’assassinat de plus d’un million et demi – vingt pour cent de la population ! de ses concitoyens n’a pas d’ états d’âme.
Il accuse le Président Peres d’être un criminel de guerre. Bien que l’individu Galand soit laïc j’aimerais lui rappeler la parabole du fétu de paille et de la poutre. Il remarque le brin dans l’œil de l’autre en ignorant la poutre qui est dans le sien.
Mais c’est normal de tenter de se dédouaner alors qu’on a couvert, sans broncher, les crimes des khmers rouges.
Lire ce billet d’humeur

Je n’ai ni vu ni entendu…

Moïse Rahmani le 27 mars, 2010

Billet d’humeur du 25  mars 2010

De quoi vais-je bien pouvoir vous parler en cette veille de Pessah ?
>> SUITE de cet article »

J’ai rêvé

Moïse Rahmani le 18 février, 2010

Un rêve

J’ai rêvé, oui j’ai rêvé.

Il est permis de rêver non ? Même si je n’ai plus dix ans mais un peu plus quand même, maintes fois plus même.(non, je ne vous dirai pas mon âge, je suis coquet moi et il faut avoir quelques secrets…) on peut rêver, on doit rêver.
J’ai rêvé, oui j’ai rêvé. Vous le savez déjà, je vous l’ai souvent dit, je suis un éternel rêveur. Hier (ou bien était-ce aujourd’hui ?) pour le numéro 50 de Contact J en 1992 je parlais de ma communauté idéale, celle où l’on se mettait tous à table pour boire ensemble du Sidi Brahim cachère et de la bière israélienne sans alcool, en écoutant Hava Naguila sur la fréquence arabe et Oum Kalsoum sur la fréquence juive (non, pas Om Kalsoum, je ne l’aime pas mais plutôt Feiruz, le rossignol Libanais ou Farid el Attrache, l’Egyptien).
>> SUITE de cet article »