500 Jewish orphans at Apeldoorn

webmaster Sefarad.org le 23 octobre, 2015

Cet article fait partie de la série « L’esprit de Bruxelles »
qui regroupe les contributions
pour les trois grandes religions monothéistes.
Retrouvez le récapitulatif sur ce lien.
http://sefarad.org/lesprit-de-bruxelles

-_-_-_-_-_-_-_-

This article is related to the « Spirit of Brussels »
series whichput together all the contributions
for the three major monotheistic
religions. Please find the link herewith.
http://sefarad.org/lesprit-de-bruxelles

-_-_-_-_-_-_-_-

500 Jewish orphans at Apeldoorn

As every five years, it is parade day in Apeldoorn, in the eastern part of The Netherlands, on the 8th of May 2005. Every five years: the commemoration of the Liberation by a Canadian division this year 60 years ago.

It looks like in a history film: trucks, command-cars, jeeps, artillery guns – all original WWII, all freshly painted in khaki. In each vehicle the soldiers, in full Canadian uniform, but it strikes immediately: they are white haired, some in wheel chairs, all of them old, 80 years and more. They are accompanied by small units of the Canadian Army still based in Germany, parading on foot and by military bands.
>> SUITE de cet article »

Letter to the Spanish People – par Albert Russo

webmaster Sefarad.org le 7 juin, 2014

How many times have I visited your beautiful country with a twinge of remorse, however, since I knew that the Inquisition was the devilish creation of Isabel the Catholic and Ferdinand. How Christian could they have been to devise such cruelty?

Surely Jesus, the Jewish rabbi, Mary and Joseph, his Jewish parents must have turned in their graves after what they did to their people!
How I loved Seville, Cordoba and Granada, Ronda and Malaga, with their quaint old city centers, called the judería! – yes, the Jewish town!
How pleasant were my vacations in your lovely Balearic Islands and in your splendid Canaries, Tenerife, Fuerteventura, Santa Cruz!
What delicious time I had in Barcelona and in Madrid, visiting your stupendous monuments, the Prado and Toledo, with its ancient synagogue. I could go on and on with praises about your country, so varied, so colorful and so passionate, with its unequalled flamenco and its corridas – the pageantry, not the pain they inflict on the bulls, which is absolutely disgraceful!

>> SUITE de cet article »

Quand Hitler a-t-il décidé la Shoah ? – 1920-1941 – Hypothèses et réalités

Marc-André Charguéraud le 6 juin, 2014

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

Quand Hitler a-t-il
décidé la Shoah ?

1920-1941

  Hypothèses et réalités

 

Pendant les années soixante à quatre vingt, des débats, des controverses devrait-on dire, ont opposé les meilleurs historiens de la Shoah. Lucy Davidowicz et Eberhard Jäckel ont été les chefs de file du mouvement des “intentionnalistes“. Ils estiment qu’Hitler dès les années vingt avait arrêté son programme de liquidation des Juifs d’Europe.[1] Les “ fonctionnalistes“ emmenés par Martin Broznat et Christopher Browning pensent au contraire qu’avant 1941 il n’existait pas chez le Führer de volonté arrêtée d’extermination.

Cette polémique a fait couler des fleuves d’encre, et a donné lieu à des colloques sans fin. Des livres, souvent conséquents, ont été publiés récemment encore par des historiens « fonctionnalistes ».[2] Ils cherchent la date précise à laquelle Hitler a pris sa décision en 1941. Une décision, qui étant donné son importance et ses conséquences majeures, ne pouvait être prise que par Hitler.
>> SUITE de cet article »

ACTIVITÉS communautaires Juives Sépharades

webmaster Sefarad.org le 8 novembre, 2013

Les activités  communautaires

Activités — EN COURS
(International)

Si vous souhaitez nous faire part
d’une activité, une expo…
tout autre évènement
qui concerne notre communauté,

contact

L’abandon des Juifs polonais 1933 – 1939

Marc-André Charguéraud le 3 février, 2013

L’abandon des Juifs polonais

1933 – 1939

 

Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 autres idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions

 

Entre 1933 et 1939, les démocraties occidentales ont accepté six fois plus de réfugiés juifs du Reich que de Pologne[1] : 359.000 contre 54.000, bien que la population juive initiale de Pologne ait été quatre fois supérieure : 3.300.00 Juifs contre 869.000 pour le Reich.[2]  Cela signifie que seulement 1,6% des Juifs polonais ont trouvé refuge en Occident. Un pourcentage dérisoire comparé à celui de leurs coreligionnaires du Grand Reich  qui s’élève à 37%. Là s’arrête l’énumération de ces chiffres brutaux, tragiques et accusateurs. Accusateurs, car ils font le procès d’un Occident qui a abandonné la Pologne, alors que se préparent les feux de la Shoah. Quelles qu’en soient les raisons, un score aussi piètre peut-il se justifier ?
>> SUITE de cet article »