Roosevelt « rêve de paradis terrestres » pour les réfugiés juifs d’Allemagne. 1938-1941

Marc-André Charguéraud le 5 novembre, 2015

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

Roosevelt
« rêve de paradis terrestres »
pour les réfugiés juifs d’Allemagne.

1938-1941

Sincérité, hypocrisie ou cynisme ?

 Avant le début de la Shoah les Anglos-Saxons sont conscients de la tragédie que vivent les Juifs dans le Reich. Pour ne pas avoir à les recevoir, ils se donneront « bonne conscience » en multipliant les projets d’accueil irréalisables.

>> SUITE de cet article »

DÉFENSE DE L’ÉTAT D’ISRAËL – 8ème Festival Pour La Paix – Bruxelles 30 Août 2015

Moïse Rahmani le 31 août, 2015

Cet article fait partie de la série « L’esprit de Bruxelles »
qui regroupe les contributions
pour les trois grandes religions monothéistes.
Retrouvez le récapitulatif sur ce lien.
http://sefarad.org/lesprit-de-bruxelles

-_-_-_-_-_-_-_-

This article is related to the « Spirit of Brussels »
series whichput together all the contributions
for the three major monotheistic
religions. Please find the link herewith.
http://sefarad.org/lesprit-de-bruxelles

-_-_-_-_-_-_-_-

8ème Festival Pour La Paix

Organisé par Alliance
(Chrétiens Amis d’Israël)

Bruxelles 30 Août 2015

DÉFENSE DE L’ÉTAT D’ISRAËL

 

Nous relayons ce discours de notre Ami Luc Henrist, un Ami fidèle de notre Communauté et de l’Etat d’Israël, prononcé hier à Bruxelles, à l’occasion du  huitième Festival pour la Paix organisé par Alliance (Chrétiens Amis d’Israël) ou j’étais présent pour le B’nai B’rith de Bruxelles.

Moïse Rahmani

DEFENSE DE L’ETAT D’ISRAEL :

Si je pouvais donner ma définition du sionisme, je dirais ceci : «Mouvement de retour du peuple Juif à Sion (montagne de Jérusalem) selon les instructions bibliques»… Car en fait, si nous regardons la Bible, nous y voyons que Dieu a des sentiments sionistes très marqués… Je ne donnerai que deux exemples (il y en a des dizaines… Sachez que le mot «Sion» apparaît 167 fois dans la Bible…) :

 

– «Car Dieu sauvera Sion, et bâtira les villes de Juda; On s’y établira, et l’on en prendra possession» (Psaume 69 v35)

 

– «Les rachetés de l’Éternel retourneront, Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête; L’allégresse et la joie s’approcheront, La douleur et les gémissements s’enfuiront» (Ésaïe 35 v10)

 

>> SUITE de cet article »

Les Français exemplaires dans le sauvetage des enfants juifs.

webmaster Sefarad.org le 10 décembre, 2014

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

Les Français exemplaires dans le sauvetage des enfants juifs.

1941 1945

Paradoxe, alors que 3000 enfants juifs ont été envoyés à la mort à la suite de la rafle criminelle du Vel d’hiv, comment peut-on affirmer que la France a été exemplaire dans le sauvetage des enfants juifs ?

 VelD_Hiv

La France laisse les autres pays très loin derrière elle.

La France, « un pays exemplaire dans le sauvetage des enfants juifs », n’est-ce pas une affirmation paradoxale et provocante ? La rafle du Vél d’Hiv à Paris, les 16 et 17 juillet 1942, au cours de laquelle 4 000 enfants sont arrêtés par la police de Vichy et plus de 3 000 sont partis vers les camps d’extermination, nous rappelle les errements inexcusables du pays. Peut-on passer sous silence le crime du gouvernement français qui, pendant l’été 1942, déporte d’un territoire non occupé par les Allemands 500 enfants juifs vers la mort ? Certes non, mais les statistiques sont là et elles classent l’infamie. Malgré ses comportements odieux, la France se place de loin au premier rang des sauveteurs. Qu’on en juge !
>> SUITE de cet article »

Devait-on bombarder Auschwitz ? 1944

Marc-André Charguéraud le 2 octobre, 2014

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

Devait-on bombarder Auschwitz ?

1944

Auschwitz lors du bombardement le 13 septembre 1944


Désaccords entre historiens.

Les Alliés refusent tout bombardement. Ils s’en tiennent à l’application d’une politique confirmée une fois de plus en février 1944 : « Il n’est pas envisagé que des unités des forces armées soient utilisées pour le sauvetage de victimes de l’oppression ennemie, sauf si de telles opérations de sauvetage sont le résultat d’opérations militaires dont l’objectif est la défaite des forces armées ennemies ».[1]

>> SUITE de cet article »

Présentation officielle du film – LE CONSUL DE BORDEAUX – 29/09/2014

webmaster Sefarad.org le 25 août, 2014

Le Conseil Municipal de Bordeaux
organise une présentation officielle du film

Le Consul de Bordeaux

le 29/09/2014
Dans le cadre de la ‘Foire Populaire’ du quartier St.Michel à Bordeaux

LE CONSUL DE BORDEAUX – ARISTIDES de SOUSA MENDES –
LE JUSTE DE 1940

Présenté déjà dans certaines villes d’Europe, Lisbonne (27 salles), Genève, Varsovie, Bruxelles, Cannes, Montpelier et autres villes de France, le film connaît un véritable succès. L’histoire retrace la vie, en 1940 d’Aristides de Sousa Mendes, Consul Général du Portugal à Bordeaux qui en pleine débâcle française refusa de suivre les ordres de Salazar et délivra plus de 30.000 visas à toutes personnes menacées souhaitant fuir la France. Parmi elles, il sauva ainsi du joug nazi 10 000 juifs, des artistes, des hommes politiques, des inconnus. Destitué de ses fonctions, il survivra pauvrement. Il sera déclaré « Juste parmi les Nations » en 1966 et réhabilité en 1980 par les autorités portugaises. Le Consul de Bordeaux est réalisé par Joao Correa et coproduit par Henri Seroka, auteur de la bande originale du film.

 

Quand Hitler a-t-il décidé la Shoah ? – 1920-1941 – Hypothèses et réalités

Marc-André Charguéraud le 6 juin, 2014

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

Quand Hitler a-t-il
décidé la Shoah ?

1920-1941

  Hypothèses et réalités

 

Pendant les années soixante à quatre vingt, des débats, des controverses devrait-on dire, ont opposé les meilleurs historiens de la Shoah. Lucy Davidowicz et Eberhard Jäckel ont été les chefs de file du mouvement des “intentionnalistes“. Ils estiment qu’Hitler dès les années vingt avait arrêté son programme de liquidation des Juifs d’Europe.[1] Les “ fonctionnalistes“ emmenés par Martin Broznat et Christopher Browning pensent au contraire qu’avant 1941 il n’existait pas chez le Führer de volonté arrêtée d’extermination.

Cette polémique a fait couler des fleuves d’encre, et a donné lieu à des colloques sans fin. Des livres, souvent conséquents, ont été publiés récemment encore par des historiens « fonctionnalistes ».[2] Ils cherchent la date précise à laquelle Hitler a pris sa décision en 1941. Une décision, qui étant donné son importance et ses conséquences majeures, ne pouvait être prise que par Hitler.
>> SUITE de cet article »

La cinquième colonne arrive en Amérique. 1940-1941

Marc-André Charguéraud le 7 mai, 2014

Marc André Chargeraud

Marc André Chargeraud

  La cinquième colonne
arrive en Amérique.

1940-1941

Un frein important à l’accueil des réfugiés

Cinquième colonne Les oreilles ennemies 1915 - Domaine public - Agence de presse Meurisse‏ - Bibliothèque nationale de France

Cinquième colonne Les oreilles ennemies 1915 – Domaine public – Agence de presse Meurisse‏ – Bibliothèque nationale de France

 Une des principales raisons qui explique qu’une Amérique encore neutre ait refusé d’accueillir de nombreux réfugiés qui fuyaient la GESTAPO.

Les victoires soudaines et stupéfiantes de l’Allemagne en Norvège, aux Pays-Bas, en Belgique et avant tout en France, ont donné aux populations le sentiment que des conspirations expliquent une partie du succès des Allemands. La coupable est rapidement identifiée, c’est la politique libérale d’immigration de la France et son accueil de réfugiés-espions. Le mythe de la « cinquième colonne » est né. Il va faire rage, engendrant la méfiance malsaine de son voisin et une véritable hystérie collective. Cet affolement irrationnel va traverser l’Atlantique, soulevant une profonde aversion envers les réfugiés d’Europe, ceux qui sont déjà arrivés comme ceux qui cherchent à échapper aux griffes de la Gestapo. Les Juifs sont les plus nombreux concernés.
>> SUITE de cet article »

Les diasporas du peuple juif

webmaster Sefarad.org le 20 avril, 2014

Les diasporas du peuple juif

Migrations, des peuples en marche

Source INA (FR) – Référence INA00223

Résumé
Bernard DORIN raconte l’histoire du peuple juif qui, depuis son retour en terre de Canaan sous la direction de Moïse, a connu de nombreuses diasporas (terme grec signifiant « dispersion ») : la première en 70 après Jésus Christ, la seconde concerne les juifs réfugiés en Europe centrale, la troisième en 1492 touche la communauté juive espagnole. Après cette dernière, le peuple juif connaît encore trois autres diasporas. La septième diaspora a eu lieu pendant la deuxième guerre mondiale avec la Shoah. La dixième diaspora juive se déroule actuellement et concerne les juifs russes. Le commentaire de Bernard DORIN est complété par les explications de Philippe BOUKARA, historien, et est illustré par des gravures et des images d’archives.

Un document MEDITERRANEEN MEMORY

URL de l’article http://www.medmem.eu/fr/notice/INA00223

Un banquier juif croit possible un compromis avec Hitler. 1932-1938

Marc-André Charguéraud le 1 novembre, 2013

Un banquier juif croit possible
un compromis avec Hitler.

1932-1938

 

Où il est montré qu’alors que les mesures nazies les plus radicales s’abattent sur eux, les Juifs allemands croient toujours qu’un terrain d’entente peut être trouvé avec le régime

  >> SUITE de cet article »

L’Eglise protestante allemande, une volonté coupable d’oubli. 1945-1950

Marc-André Charguéraud le 1 septembre, 2013

L’Eglise protestante allemande,

une volonté coupable d’oubli.

1945-1950

 

L’antisémitisme et l’antijudaïsme toujours présents

retardent toute repentance. 

Dans les années qui ont suivi la guerre, les dirigeants de l’Eglise confessante de Martin Niemöller prennent la direction des Eglises évangéliques d’Allemagne (EKD). [1] On était en droit d’attendre que l’Eglise reconnaisse une part de culpabilité dans la catastrophe juive. Il n’en fut rien. Le « contexte » de l’époque ne s’y prêtait pas, a-t-on plaidé ! Une excuse inacceptable.

Quel qu’en soit le prix, sa propre réconciliation interne fut la priorité de l’Eglise. L’exemple de Siegfried Leffler est choquant. Il fut l’un des initiateurs du mouvement des « Chrétiens allemands ». Il proclamait que Hitler était un envoyé de Dieu sur terre. [2] A la défaite, il est emprisonné. Mais dès 1949, l’EKD le réadmet comme pasteur et lui confie, aussi stupéfiant que cela paraisse, le poste de porte-parole de l’Eglise de Bavière.[3]
>> SUITE de cet article »

Appels au secours. 1936-1945.

Marc-André Charguéraud le 4 avril, 2013

Appels au secours.
1936-1945.

Cris de désespoir et accusations des Juifs d’Europe.

 

Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 autres idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions.

-_-_-_-_-_-_-_-_-

Les Juifs d’Europe désespérés appellent au secours les Alliés et leurs frères du monde libre. Les citations qui suivent sont d’autant plus poignantes qu’elles proviennent de leaders juifs sur le terrain, eux-mêmes victimes des nazis. Plus que les commentaires écrits depuis, elles reflètent directement ce que les contemporains ont vécu et ressenti. >> SUITE de cet article »

L’abandon des Juifs polonais 1933 – 1939

Marc-André Charguéraud le 3 février, 2013

L’abandon des Juifs polonais

1933 – 1939

 

Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 autres idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions

 

Entre 1933 et 1939, les démocraties occidentales ont accepté six fois plus de réfugiés juifs du Reich que de Pologne[1] : 359.000 contre 54.000, bien que la population juive initiale de Pologne ait été quatre fois supérieure : 3.300.00 Juifs contre 869.000 pour le Reich.[2]  Cela signifie que seulement 1,6% des Juifs polonais ont trouvé refuge en Occident. Un pourcentage dérisoire comparé à celui de leurs coreligionnaires du Grand Reich  qui s’élève à 37%. Là s’arrête l’énumération de ces chiffres brutaux, tragiques et accusateurs. Accusateurs, car ils font le procès d’un Occident qui a abandonné la Pologne, alors que se préparent les feux de la Shoah. Quelles qu’en soient les raisons, un score aussi piètre peut-il se justifier ?
>> SUITE de cet article »

Rafle du Vel d’Hiv : Laval pouvait refuser sa complicité. 1942-1943

Marc-André Charguéraud le 3 janvier, 2013

Rafle du Vel d’Hiv :
Laval pouvait refuser sa complicité.
1942-1943

  Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 autres idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.
Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog,
les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous,
quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions

En septembre 1942 et en juillet 1943, Laval refuse de coopérer et des rafles massives sont annulées par les Allemands.

Dans Paris occupé, au cours de la rafle du « Vel d’hiv » les 16 et 17 juillet 1942, 12 884 Juifs étrangers sont arrêtés à Paris par la police sur l’ordre du gouvernement de Vichy dirigé par Pierre Laval. Ils sont remis aux Allemands qui les déportent vers la mort. >> SUITE de cet article »

soirée « Juifs du Congo » en Belgique – (Images VoxAfrica)

webmaster Sefarad.org le 21 décembre, 2012

LOS MUESTROS N° 88 est en ligne + KORE N° 70

Moïse Rahmani le 23 septembre, 2012

Los Muestros N° 88

 

 

LOS MUESTROS N° 88 est en ligne

 

En supplément gratuit
consultez : KORE N°70

Le Magazine des Arts et des Lettres

LE CONSUL DE BORDEAUX – Soirée de gala : film – 20 septembre 2012

Moïse Rahmani le 20 septembre, 2012

COMPLET   PROLONGATION A PARTIR
DE MERCREDI A L’ACTOR’S STUDIO

Chers amis,

L’institut Sépharade Européen et le B’nai B’rith de Bruxelles se sont, dès le début, impliqués tant en Belgique qu’’à l’’étranger, (France, Suisse, Luxembourg) dans la promotion d’un film très émouvant :

« Le Consul de Bordeaux »

Sous l’égide de la Task Force for the Holocaust, que préside la Belgique, des Ambassades d’Espagne et du Portugal, de la Librairie Orfeu, avec le soutien du B’nai B’rith de Bruxelles et de l’’Institut Sépharade Européen, une soirée de gala est organisée le jeudi 20 septembre a 20h15, au Centre Culturel d’Uccle, rue Rouge.
Réservations directement au Centre Culturel d’Uccle tel 02 374 54 84

Ce film relate la vie d’Aristides de Sousa Mendes, consul du Portugal à Bordeaux qui, en juin 1940, en neuf jours, a accordé plus de trente mille visas à des réfugiés dont dix mille Juifs venant en partie d’Anvers.

Aristides de Sousa Mendes destitué a vécu, jusqu’à sa mort, en 1954, dans la misère, aidé seulement par la Communauté juive de Lisbonne.

Nommé Juste parmi les Nations en 1966, il ne fut réhabilité par Mario Soares qu’’en 1987, à la chute du régime de Salazar.

La projection sera précédée par un concert de l’Orchestre Philharmonique de jeunes de Belgique (40 musiciens) qui interprètera la musique du film réalisée par Henry Seroka.

Dans le cadre de la présidence de la Belgique de la Task Force for the Holocaust, les prochaines étapes (auxquelles l’Institut Sépharade Européen et le B’nai B’rith de Bruxelles sont partie prenante), seront une projection à l’’Unesco, à Paris et une, à Anvers.
Parmi ceux qui ont obtenu un visa du consul portugais, on recense :

Otto de Habsbourg, fils de Charles Ier d’Autriche, dernier empereur.

Charlotte, grande duchesse du Luxembourg qui a dit de Sousa Mendes : « …son mérite, dans un temps de tragédie et de panique, sera toujours rappelé par les refugiés luxembourgeois et ceux de ma propre famille, qui ont été sauvés par son initiative d’une persécution certaine et ont ainsi pu atteindre les pays libres. Son action humanitaire restera a jamais exemplaire de l’abnégation avec laquelle il s’est dévoué à la cause de la liberté et de la compréhension entre toutes les nations et toutes les races. »

Le Grand duc Felix de Luxembourg et tout son Gouvernement

Plusieurs ministres du gouvernement belge en exil.

Norbert Gingold, pianiste.
Salvador Dali et Gala en auraient également bénéficié
Robert Montgomery, acteur américain.
Le General Leclerc

ET PLUS DE DIX MILLE JUIFS.

Dossier pédagogique

25ème anniversaire du Comité national français
en hommage à Aristides de Sousa Mendes

journal .pdf par le Comité national français
en hommage à Aristides de Sousa Mendes

Et le site du Comité
Aristides de Sousa Mendes

 

Affiche - LE CONSUL DE BORDEAUX

Les neutres retardent la victoire.

Marc-André Charguéraud le 7 septembre, 2012

Les neutres retardent la victoire.
1940-1944

Chaque jour supplémentaire de guerre
condamne à mort un millier de Juifs.

 

Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.

 

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions

 

Quatre pays neutres, la Suède, le Portugal, l’Espagne et la Turquie ont livré à l’Allemagne pendant la guerre des matières premières essentielles à son industrie d’armement. « L’existence même de l’Allemagne dépendait de l’importation du minerai de fer de haute qualité suédois », écrit William Shirer dans son ouvrage monumental sur le IIIème Reich.[1] Les Alliés ont compris depuis le début de la guerre l’importance vitale de ce minerai suédois pour la production de matériel militaire allemand. En avril 1940 le débarquement franco-britannique qui échoue à Narvik, petit port septentrional de Norvège, a été organisé pour « couper la route du fer ».

>> SUITE de cet article »

56 ème pelerinage a l’ancienne caserne Dossin, 9 SEPTEMBRE 2012

Moïse Rahmani le 25 juillet, 2012

Dans le cadre :

  • DE LA JOURNEE NATIONALE DU MARTYR JUIF DE BELGIQUE

  • DU 70è ANNIVERSAIRE DU DÉBUT DE LA DEPORTATION DES JUIFS DE BELGIQUE

L’’UNION DES DÉPORTÉS JUIFS EN BELGIQUE – FILLES ET FILS DE LA DÉPORTATION

VOUS INVITE A PARTICIPER AU 56eme PÈLERINAGE

A L’ANCIENNE CASERNE DOSSIN A MALINES

RUE G. DE STASSARTSTRAAT 153

LE DIMANCHE 9 SEPTEMBRE 2012 A 11H00

EN PRESENCE DE S.A.R. LE PRINCE PHILIPPE

ET DU PREMIER MINISTRE ELIO DI RUPO

RASSEMBLEMENT DEVANT LA CASERNE DES 10H00

Les places devront être occupées au plus tard à 10h45

DÉPART DES AUTOCARS A 9H00 BRUXELLES :

PLACE ROUPPE ANTWERPEN : LOOSPLAATS

POUR VOIR LE FUTUR, IL FAUT REGARDER DERRIERE SOI

Isaïe

3 200 00 Juifs polonais n’émigrent pas.

Marc-André Charguéraud le 10 juillet, 2012

3 200 00 Juifs polonais n’émigrent pas.
1933-1939

Plus de 90% seront assassinés par les nazis.

 

Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.

 

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions

Entre 1933 et 1939, 50% des Juifs du Grand Reich ont fuit le régime nazi. En Pologne seuls 4% des Juifs polonais sont partis avant que le désastre ne s’abatte sur eux.[1] Un déséquilibre fatal alors que pendant cette période les persécutions en Pologne ont été d’un niveau proche de celles qui ont sévit en Allemagne.

>> SUITE de cet article »

Conférence de Mr. le Grand Rabbin Albert Guigui à Lubumbashi Le 19 JUIN 2012

webmaster Sefarad.org le 24 juin, 2012

PHOTOS :
Conférence donnée par le Grand rabbin de Bruxelles Albert Guigui
à la synagogue de Lubumbashi…le 19 juin 2012