Incohérences, l’heure des comptes – par Isaac Franco

webmaster Sefarad.org le 26 mai, 2014

Incohérences, l’heure des comptes

Isaac Franco Plus personne ne l’ignore, la Belgique a été brutalement tirée de l’illusion qui, jusqu’à cette ignoble tuerie à caractère antisémite perpétrée dans l’enceinte de son Musée Juif à Bruxelles, lui laissait penser qu’on peut laisser s’installer un climat délétère dans les rues de ses villes sans avoir un jour à en payer un prix douloureux. Ce prix, le pays a commencé de le payer ce samedi 24 mai. On pourra dire beaucoup de choses de ce massacre antisémite commis de sang-froid au cœur de l’un des quartiers les plus et les mieux fréquentés de la capitale par un épigone local de Mohamed Merah et qui aura coûté la vie à quatre innocents, sauf que cet attentat terroriste était inattendu ou imprévisible.

La Suède est responsable de la mort de centaines de milliers de personnes. 1940-1944

Marc-André Charguéraud le 4 décembre, 2012

La Suède est responsable de la mort
de centaines de milliers de personnes.
1940-1944

 

Cet article est extrait d’une nouvelle série de :
« 50 autres idées reçues sur la Shoah »
nouvelle série qui sera publiée en 2013.

 

Cordialement vôtre, Marc-André Charguéraud
Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (
http://la-shoah-revisitee.org)

Consultez aussi mon site :Expliquez-moi !
Actualité économique et financière. Compréhensibles par tous, quelques lignes situent le problème et suggèrent des solutions

 

Dans son ouvrage monumental sur le IIIème Reich, une référence reconnue, William Shirer estime que « l’existence même de l’Allemagne dépendait des importations de minerai de fer suédois. Pendant la première année de guerre, 11 millions de tonnes furent importées pour une consommation allemande totale de 15 millions de tonnes. »[1] La production de matériel militaire allemand n’était possible qu’avec une production d’acier considérable. Elle se serait écroulée en quelques mois sans l’apport massif de minerai à haute teneur en fer suédois.
>> SUITE de cet article »

L’Europe de l’Est achève la politique de Hitler d’élimination des Juifs

Marc-André Charguéraud le 12 juin, 2010

L’Europe de l’Est achève la politique de Hitler
d’élimination des Juifs

Un aspect peu connu de la persécution systématique des survivants de la Shoah
alors que les Alliés ont gagné la guerre.

Cet article fait partie d’une série qui a pour titre :

La Shoah en perspective
Idées reçues, paradoxes, polémiques, pages oubliées

Cordialement vôtre,  Marc-André Charguéraud

Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (http://la-shoah-revisitee.org)

>> SUITE de cet article »

Le Camp – Claude CHERMAIN – Editions du gibier de potence

Moïse Rahmani le 27 mai, 2010

60€ pour 10 livres commandés port compris.

Contacter Claude CHERMAIN

Marc-André Charguéraud : un historien de la Shoah

Moïse Rahmani le 22 mai, 2010

Marc-André Charguéraud : un historien de la Shoah

Marc-André Charguéraud est un historien de la Shoah, et un homme de lettres qui a mené plusieurs enquêtes sur l’attitude des témoins de la Shoah.  Combattant volontaire dans les troupes françaises en 1944, il est diplômé de sciences politiques et de droit (Paris) et a obtenu un Master of Business Administration à l’université de Harvard. Il a dirigé plusieurs entreprises avant de se consacrer à l’écriture de livres sur l’histoire de la Shoah.

Lire la suite–>

Vive le printemps bis

Moïse Rahmani le 19 mai, 2010

Belfond réédite le chef-d’œuvre de Lion Feuchtwanger dont les nazis ont dénaturé l’esprit en s’emparant de son oeuvre pour un faire un film viscéralement antisémite.

Financier de génie, doté d’une intelligence hors du commun, Süss Oppenheimer cherche un souverain à la mesure de ses ambitions.

>> SUITE de cet article »

La Roumanie, un génocide sans les nazis

Marc-André Charguéraud le 9 mai, 2010

La Roumanie, un génocide sans les nazis

Cet article fait partie d’une série qui a pour titre :

La Shoah en perspective
Idées reçues, paradoxes, polémiques, pages oubliées

Cordialement vôtre,  Marc-André Charguéraud

Trouvez également dans mon blog, les articles récemment publiés.
La Shoah revisitée (http://la-shoah-revisitee.org)

>> SUITE de cet article »

Israël-Palestine : appel à la raison. Oui, mais quelle raison ?

Moïse Rahmani le 22 avril, 2010

Israël-Palestine : appel à la raison. Oui, mais quelle raison ?

Quelques Juifs « bien pensants » au cœur (mais non au portefeuille !) à gauche, cette gauche caviar si proche du peuple, ont signé une carte blanche dans Le Soir appelant Israël et la Palestine à la raison, carte blanche de ceux qui veulent décider du destin de l’État d’Israël, bien au chaud dans leur salon de Bruxelles, de Paris ou d’ailleurs est honteuse de parti pris.

>> SUITE de cet article »

Dormez, braves gens…

Moïse Rahmani le 15 avril, 2010

Dormez, braves gens, dormez. La police veille sur votre sécurité.

Les services de sécurité ont interpelé le bijoutier de Scharbeek. Il est coupable de s’être défendu et d’avoir abattu celui qui venait de lui voler, sous la menace, le contenu de son magasin et d’avoir blessé son complice.
>> SUITE de cet article »

Il était une fois.

Moïse Rahmani le 12 avril, 2010

Pour commémorer Yom HaShoah et rendre hommage aux six millions de victimes de la barbarie, un texte de Haïm Vidal Sephiha, déporté de Belgique qui a miraculeusement survécu à l’enfer concentrationnaire.

Il était une fois…

Un récit concentrationnaire

de Haïm -Vidal Sephiha

>> SUITE de cet article »

Deux poids deux mesures

Moïse Rahmani le 8 avril, 2010

Deux poids deux mesures

Véronique de Keyser, mais oui vous la connaissez, c’est cette députée PS belge au Parlement européen, figure de proue de l’anti-israélianisme le plus virulent et militante pro- palestinienne enragée >> SUITE de cet article »

Je n’ai ni vu ni entendu…

Moïse Rahmani le 27 mars, 2010

Billet d’humeur du 25  mars 2010

De quoi vais-je bien pouvoir vous parler en cette veille de Pessah ?
>> SUITE de cet article »

La Shoah, c’est has been. (La Rafle)

Sabine Aussenac le 14 mars, 2010

La Shoah, c’est has been. Sabine Aussenac

« Est-ce qu’on sera grands, un jour ? »

Si l’un de nos élèves demande ça à mon collègue d’histoire, il n’aura pas de mal à lui répondre ; bon, bien sûr, il y le prion et la grippe du porcinet, et le réchauffement climatique, et JIHAD-Jane, mais bon, à priori, nos chères têtes blondes devraient tranquillement passer leur brevet, leur bac, éventuellement même quelque L3 ou Master, et puis boire, fumer, conduire, aimer, trahir, mentir, voler, berner, promettre, permettre, procréer, survivre, pleurer, sourire, servir, voyager, s’engager…Vivre, enfin.
>> SUITE de cet article »

C’était il y a soixante-cinq ans.

Moïse Rahmani le 28 janvier, 2010

C’était il y a soixante-cinq ans.

Hier, 27 janvier 2010, nous avons commémoré le soixante-cinquième anniversaire de la libération d’Auschwitz.

Ce jour est devenu le jour de la mémoire >> SUITE de cet article »