La Prévention des Conflits et la Culture de la Paix

Moïse Rahmani le 4 août, 2015

Cet article fait partie de la série « L’esprit de Bruxelles »
qui regroupe les contributions
pour les trois grandes religions monothéistes.
Retrouvez le récapitulatif sur ce lien.
http://sefarad.org/lesprit-de-bruxelles

-_-_-_-_-_-_-_-

This article is related to the « Spirit of Brussels »
series whichput together all the contributions
for the three major monotheistic
religions. Please find the link herewith.
http://sefarad.org/lesprit-de-bruxelles

-_-_-_-_-_-_-_-

WCRP/CAMEROON

WORLD CONFERENCE ON
RELIGION AND PEACE

CAMEROON NATIONAL CHAPTER

La Prévention des Conflits
et la Culture de la Paix

>> SUITE de cet article »

Nouvelle saison. 2 septembre 2010.

Moïse Rahmani le 3 septembre, 2010

Reprise septembre 2010

Envoyer un mail à: Moïse Rahmani

Une nouvelle saison s’ouvre à nous et nous voici, Rivka et moi, fidèles à l’antenne. Nous animons cette émission depuis dix-huit ans et, en regardant en arrière, il me semble que c’était hier que nous avons pris l’antenne pour la première fois.

Une nouvelle saison et, dans moins d’une semaine, une nouvelle année.

Les vacances – j’espère qu’elles furent reposantes et bénéfiques pour vous tous, sont derrière nous et, durant quelques jours, nous avons eu l’impression que le temps s’arrêtait, que le monde allait mieux, que le monde allait bien.

Et pourtant…

Suite de cet article

Si nous poussions les murs du monde

Sabine Aussenac le 24 avril, 2010
 Sabine Aussenac

Si nous poussions les murs du monde

 

Si nous poussions les murs du monde
Jusqu’aux confins des toits du temps
Alors nos terres soudain fécondes
Retentiraient de cris d’enfantsSi les burqas étaient des roses
Au pourpre doux comme un baiser
Alors les femmes poèmes et prose
Seraient des mots en libertéSi tous ces sangs couleur de haine
Se réveillaient loin des brasiers
Alors nos mains soudain sans chaînes
Feraient soldats en jardiniers

Si un matin au parfum tendre
Les courageux du monde entier
Osaient aimer malgré les cendres
Leurs ennemis sans les défier

Si nous les femmes aux cent promesses
Volions les armes à nos guerriers
Faisant la paix en allégresse
Donnant la vie au monde entier

Si de Gaza jusqu’en nos Flandres
Et de l’Afrique aux mille danses
Jusqu’aux taïgas sans nous méprendre
Nous abaissions nos fers et lances

Si nous poussions les murs du monde
Nos religions comme un pari
Nos enfants rois nos femmes rondes
Feraient un miel au goût de vie

Alors chacun aurait sa place
Au coin des rues joueraient fontaines
Plus de désordres au son des races
Car oui l’amour vaincra les haines.

 Sabine Rose Aussenac

 

La synagogue du Rambam au Caire, ou l’occasion perdue -Michelle Mazel-

Moïse Rahmani le 19 mars, 2010

La synagogue du Rambam au Caire, ou l’occasion perdue
-par Michelle Mazel –

Michelle Mazel est l’épouse de Zvi Mazel qui fut Ambassadeur d’Israël en Egypte

L’’Egypte et Israël, ennemis naguère et aujourd’hui liés par une paix fragile,  ont manqué en ce début de mars une rencontre avec l’histoire.
>> SUITE de cet article »