Radio Exterior de España, émission sefaradi pour nos vingt-cinq ans

webmaster Sefarad.org le 19 mars, 2015

rtve.es

Le 16 mars 2015, Radio Exterior de España
la radio d’état espagnole, nous a consacré son émission sefaradi
pour nos vingt-cinq ans.

Merci aux deux productrices et animatrices:
Matilde Gini de Barnatan et Viviana Rajel de Barnatan

Vous trouverez ce programme sur ce lien:
http://www.rtve.es/alacarta/audios/emision-en-sefardi/emision-sefardi-16-03-15/3045587/

RAPHY DRY – Les Défauts de la vie

Moïse Rahmani le 24 août, 2012

Je m’appelle Raphy Dry, j’ai 15 ans et depuis mes 10 ans, je suis dévoré par la passion de la musique, du chant, du théâtre. Bref, du show.

Avant mes 10 ans, j’aimais jouer au football et au tennis, jusqu’au jour où j’ai participé à un concours de chant organisé par une radio. Ce fut pour moi une révélation. J’ai eu instantanément la passion de chanter. A ce moment, mon père m’a proposé de prendre mes premiers cours de chant.

Par la suite, j’ai intégré l’école de chant « la Voix d’or », dirigée par Caroline Sauvage. J’y ai appris beaucoup et j’y apprends toujours.

Depuis trois ans, j’ai fait partie d’une troupe avec laquelle je présente un spectacle basé sur un medley de chansons issues de comédies musicales.

J’aime un peu tous les styles de musiques mais je suis particulièrement touché par les grands interprètes tels que Céline Dion, Tina Turner et Michel Polnareff.

L’année passée, j’ai participé au concours de chant « Huy’s got talent » à Huy où j’ai gagné le premier prix.

Aussi, depuis l’âge de dix ans, j’écris et compose mes propres chansons dont mon premier titre « Les défauts de la vie ».

Mon rêve le plus fou serait d’en faire mon métier.

Interview de Moïse Rahmani – Radio-Judaïca Be

webmaster Sefarad.org le 21 novembre, 2011

 

Interview de Moïse Rahmani
sur Radio-Judaïca Be.

Radio Judaica 21/11/2011

Radio Judaica – Émission du 21/11/2011

Israël-Palestine : appel à la raison. Oui, mais quelle raison ?

Moïse Rahmani le 22 avril, 2010

Israël-Palestine : appel à la raison. Oui, mais quelle raison ?

Quelques Juifs « bien pensants » au cœur (mais non au portefeuille !) à gauche, cette gauche caviar si proche du peuple, ont signé une carte blanche dans Le Soir appelant Israël et la Palestine à la raison, carte blanche de ceux qui veulent décider du destin de l’État d’Israël, bien au chaud dans leur salon de Bruxelles, de Paris ou d’ailleurs est honteuse de parti pris.

>> SUITE de cet article »