Pessah 5771

Grand Rabbin Sépharade de Bruxelles le 18 avril, 2011

Merci au Grand Rabbin Sépharade de Bruxelles, Chalom Benizri, de partager ces réflexions avec nousLes mille . et une nuit

La nuit du seder occupe une place des plus prestigieuse dans la transmission du patrimoine culturel et cultuel du peuple juif.

>> SUITE de cet article »

Un courrier de Haim Vidal Sephiha

Moïse Rahmani le 9 juillet, 2010

De  Patricia Amardeil Professeur du Lycée Français de Madrid qui m’a écouté témoigner avec son groupe d’élèves, il i a 2 ans, au Mémorial de Paris.

KARINYO,
Haim-Vidal

Début du message réexpédié :
De : « Patricia Amardeil »
Chers vous deux, je viens de rentrer de Pologne.Nous avons passé 5 jours à Cracovie et Auschwitz avec des jeunes gitans et des jeunes volontaires du lycée.Tout s’est bien passé, il y a eu des moments très émouvants . Nous avons oragnisé une petite cérémonie sur la dalle des judéo-espagnols, nous avons mis de petites pierres d’Espagne sur la dalle et ce sont les gitans qui ont apporté le drapeau israélien et l’ont déposé au pied de la dalle.

Je vous embrasse tous les deux.

Patricia

Chavouot 5770

Grand Rabbin Sépharade de Bruxelles le 16 mai, 2010

Nous vous souhaitons une bonne fete a toutes et a tous


Merci au Grand Rabbin Sépharade de Bruxelles, Chalom Benizri, de partager ces réflexions avec nous

Le serment au mont Sinaï

Le nom ‘’Chavouoth’’ pluriel de ‘’chavouah’’- semaine, est lié à la supputation du Omer, qui débute au lendemain de la libération des enfants d’Israël, d’Egypte ; comme indiqué dans la Thora :‘’ Vous compterez depuis le lendemain de la fête, depuis le jour où vous aurez offert l’Omer du balancement, sept semaines qui doivent être entières ‘’.

>> SUITE de cet article »

Pessah 5770

Grand Rabbin Sépharade de Bruxelles le 26 mars, 2010

Pessah

Merci au Grand Rabbin Sépharade de Bruxelles, Chalom Benizri, de partager ces réflexions avec nousLa haggada de Pessah, ou le récit de la sortie d’Egypte, occupe une place prépondérante dans le séder, le déroulement de la nuit pascale. Bien des événements de l’histoire du peuple juif sont évoqués ce soir là, à travers les gestes rituels, traditionnels et familiaux. A cette mémoire collective vient se greffer l’épisode marquant d’une épreuve vécue ça et là sur le plan individuel ou familial.

>> SUITE de cet article »

Deux hauts lieux de notre histoire

Moïse Rahmani le 4 mars, 2010

Deux hauts lieux de notre histoire

Israël entend inscrire au patrimoine du judaïsme deux hauts lieux de notre histoire :
Le tombeau de Rachel et ceux de nos Patriarches et de nos Matriarches.

>> SUITE de cet article »