Accueil - sefarad.org  
Yaël König

Le Non de Klara Soazig Aaron.

    MENU    

SEFARAD.org
L'espace de Yaël König
AIDEZ-nous
Page PRECEDENTE

LE NON DE KLARA.

SOAZIG AARON.

Pocket éditions. Paris.
 
Sous forme de journal, Angélika raconte comment elle a retrouvé au Lutétia son amie d’enfance et belle-sœur, Klara, 23 ans à son retour.
Elle montrait souvent sa photo aux « revenants ». Mais qui reconnaîtrait dans un cadavre ambulant la jeune femme pleine de vie qui rit sur le papier brillant ?
Un jour Angélika remarque un jeune homme très maigre, immobile dans sa douleur, les yeux trop fixes. Elle va vers lui. Il la salue alors d’un « Bonjour Angélika, comment vas-tu ? » qui la foudroie !
C’est Klara !
Commence alors un mois difficile, éprouvant.
Klara est Klara, mais n’est plus Klara. Elle ne peut plus manger, dormir, ne veut pas revoir sa petite fille de trois ans, adoptée par Angélika et Alban, son mari. Elle ne réagit pas en apprenant la mort de Reiner, son mari. Elle ne se plaint de rien et peu à peu commence à raconter, froidement, l’indicible.
Colère et amitié l’ont aidée à traverser deux ans à Auschwitz.
Mais une fois revenue, elle ne peut plus accepter les codes de la « vie normale ». Elle n’aura qu’une solution, inattendue, qu’Angélika et Alban, sidérés par le récit de Klara, l’aideront à mettre au point et à adopter. Je vous laisse découvrir cela.
 
Connaissez-vous beaucoup de récits sur le retour des déportés, et leurs terribles efforts de réadaptation au quotidien ? Non, n’est-ce pas ?
C’est pourquoi ce livre ne peut laisser indifférent, outre le fait qu’il est remarquablement construit et écrit.
« Le non de Klara » a reçu la bourse Goncourt de premier roman et le prix Emmanuel Roblès en 2002.
 
Soazig Aaron est née à Rennes en 1949.
Très jeune elle découvre l’épouvante de la Shoa et en subit les conséquences. Élevée par un grand oncle, c’est en hommage à ce dernier qu’elle écrira sous un pseudonyme biblique.
L’auteur vit en Bretagne avec son mari, peintre et graveur.
Yaël König.
 
Le non de Klara.
Soazig Aaron.
Editions Pocket. Paris.
160 pages. 4,75 €.
N° ISBN : 2-266-12883-3

- Copyright © sefarad.org - 1997 - 2016

Retour au site sefarad.org